Le Musée déménage!


Mise à jour du 1er septembre 2021 : Les futurs locaux



Le Musée déménage !

L’équipe du Musée est fière de vous présenter son grand projet de développement, un rêve qui verra le jour à l’automne 2022 après plus de vingt ans de démarches, avec l’ouverture de nouvelles installations.

D’ici l’inauguration, cette section de notre site Internet sera régulièrement alimentée pour vous permettre de suivre l’évolution de cet emballant projet.



Le grand projet de relocalisation et de développement en bref

Le projet consiste en la construction de nouvelles installations de près de 1 800 m2, adjacentes au Cosmodôme de Laval. Le nouveau site permettra au Musée Armand-Frappier de continuer d’éveiller et de nourrir la curiosité de tous à l’égard des sciences relatives à la santé humaine.

Le Musée ainsi renouvelé conservera son approche éducative à échelle humaine et accueillera trois fois plus de visiteurs que dans ses installations actuelles, avec une fréquentation annuelle de 50 000 visiteurs.

Avec ses deux (2) salles d’exposition, ses quatre (4) laboratoires et ses trois (3) salles multifonctions répartis sur deux étages, le Musée continuera d’offrir une programmation dynamique et engageante : visites de deux expositions, ateliers scientifiques en laboratoire, camps de jour, conférences et bien d’autres activités suscitant découvertes et émerveillement, pour petits et grands !


photo locaux

Crédit : @Vincent Girard



Objectifs du projet de relocalisation et de développement

En réalisant ce projet, le Musée vise l’atteinte de quatre (4) objectifs :

  • Mieux répondre à sa mission, en facilitant l’accueil des visiteurs grâce à des locaux plus accessibles et mieux adaptés aux fonctions muséales ;
  • Répondre à l’augmentation de la demande pour ses activités, avec des locaux plus spacieux ;
  • Assurer la pérennité et accroître son autofinancement, grâce à une capacité d’accueil et une fréquentation accrues ainsi qu’à la possibilité d’offrir une meilleure visibilité à ses partenaires ;
  • Positionner l’institution comme attrait culturel unique à l’échelle locale, régionale et nationale.

Partenaires

De nombreux partenaires rendent ce grand projet de relocalisation et de développement possible. Aux premières loges, nous retrouvons la Ville de Laval qui pilote le projet de construction de 14 M$, avec un investissement en propre de 11,5 M$, et l’appui de 2,7 M$ de Patrimoine canadien.

Le ministère de la Culture et des Communications, avec un investissement de 390 000$ pour soutenir la réalisation de l’exposition permanente, est un autre partenaire majeur du projet.

Suivent nos partenaires financiers de longue date, Merck Canada, M. et Mme Gervais Dionne, la Banque TD, la RBC, Servier Canada et bien d’autres précieux donateurs.

Évidemment, ce projet n’aurait pu être rendu possible sans le partenariat avec le Cosmodôme, avec qui le Musée partagera le site et plus particulièrement le secteur de l’accueil qui sera l'hôte des visiteurs des deux institutions muséales.


maquette

Crédit maquette du projet: @Cosoltec et TLA Architectes


Bref historique du projet

Le projet de relocalisation du Musée Armand-Frappier est en développement depuis plusieurs années. En avril 2014, la directrice générale du Musée, Guylaine Archambault, et le maire de Laval, Marc Demers, ont dévoilé publiquement l’emplacement du futur site du Musée ainsi que la construction et l’aménagement de ses nouveaux espaces de diffusion.

En octobre 2016 débutaient les travaux de planification du projet de concert avec divers services de la Ville de Laval. Les travaux de construction ont commencé quant à eux le 12 mai 2020.


constructionG

Crédit : @Jessica Richard, Ville de Laval


Le 19 août 2021, la Ville de Laval annonçait la fin de la construction du nouveau Musée Armand-Frappier. Il s’agissait d’un premier projet mené par la Ville sous la forme d’un contrat conception-réalisation.

Lire le communiqué de presse

À l’occasion de l’activité marquant la fin des travaux de construction du nouvel édifice, la présidente du conseil d’administration du Musée, Mme Rosemonde Mandeville, mentionnait que « le Musée fait connaître l’œuvre du Dr Frappier, pionnier de la médecine préventive et de la vaccination au Québec, depuis 1994. Avec cette nouvelle localisation adjacente à celle de son partenaire, le Cosmodôme, le Musée pourra faire découvrir ce legs et favoriser la compréhension des sciences relatives à la santé humaine auprès d’encore plus de visiteurs, petits et grands ».

Notre directrice générale, Mme Guylaine Archambault, a pour sa part mentionné que « ces locaux ont été conçus pour contribuer au ravissement de nos visiteurs, par des équipes de professionnels et d’artisans chevronnés de la Ville et de l’externe, avec la précieuse implication de ma belle équipe muséale. Nous leur sommes reconnaissants et sommes très enthousiastes à l’idée de réaliser les derniers préparatifs qui nous permettront d’accueillir nos visiteurs dans ces magnifiques locaux à l’automne 2022 ! ».

Fin-Travaux

Sur la photo, de gauche à droite : Stéphane Boyer, maire suppléant et vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval, Rosemonde Mandeville, présidente du conseil d'administration du Musée et Guylaine Archambault, directrice générale du Musée.

Crédit : @Vincent Girard

De fait, d’ici l’inauguration des lieux, l’équipe du Musée s’affairera à compléter la réalisation de nombreux projets : la production et l’installation de deux expositions, l’aménagement des quatre laboratoires, l’élaboration de nouvelles activités éducatives et culturelles adaptées aux nouveaux lieux, la mise en service d’un nouveau système de billetterie en ligne, le lancement d’un nouveau site web, le déménagement des collections du Musée, et plusieurs autres!


Retour sur les consultations 2020

Afin de s’assurer que les activités prévues lors de l’ouverture de ses nouvelles installations en 2022 répondront aux attentes de ses parties prenantes, le Musée a souhaité les consulter. Pour ce faire, cinq groupes ont été rencontrés et des sondages en ligne ont été remplis lors du premier trimestre 2020. Ces consultations ont permis au Musée d’échanger avec les citoyens, incluant des jeunes, les représentants du milieu scientifique et ses partenaires des réseaux touristiques, culturels et éducatifs. Les participants ont été sondés sur leurs attentes générales en tant que visiteurs, la programmation, les thèmes d’exposition ainsi que les meilleurs moyens pour communiquer avec eux. Les consultations ont entre autres révélé que les visiteurs du Musée souhaitent :

  • Découvrir de nouvelles notions scientifiques ;
  • Explorer activement pour réaliser leurs découvertes ;
  • Vivre une expérience mémorable, grâce aux émotions ressenties ;
  • Se voir offrir des programmes adaptés à leur âge et à leurs intérêts ;
  • Mieux saisir des sujets d’actualité qui les touchent au quotidien ;
  • Accéder à un site Internet de qualité pour s’informer de la programmation et découvrir des notions scientifiques.

L’équipe du Musée travaille présentement avec entrain pour créer une programmation d’ouverture et un nouveau site Internet à la hauteur des attentes des visiteurs actuels et futurs. Nous avons hâte de vous présenter le fruit de ce travail sous peu!


consultations

Animation de la consultation avec les acteurs du milieu scolaire le 28 janvier 2020 au Musée Crédit : @Musée Armand-Frappier


Les futurs locaux

Lumineux et accueillants, les futurs locaux du Musée seront composés, outre quelques espaces professionnels, de :

  • un hall de 50 m2 dédié à l’œuvre du Dr Frappier, pionnier de la microbiologie et de la médecine préventive au pays ;
  • une salle d’exposition permanente de 200 m2 dont les contenus seront constamment mis à jour et complètement renouvelés périodiquement ;
  • une salle d’exposition temporaire de 150 m2 qui accueillera chaque année une nouvelle exposition, conçue par l’équipe du Musée ou par un partenaire ;
  • quatre laboratoires éducatifs de 50 m2 chacun, pouvant accueillir 24 visiteurs à la fois, y compris les participants aux ateliers jeunesse et camps scientifiques, où tous pourront mettre en pratique la démarche scientifique guidés par nos animateurs ;
  • trois salles multifonctionnelles de 50 m2 dans lesquelles les visiteurs se restaureront, participeront à des activités animées, célébreront des fêtes d’enfants et réaliseront plusieurs autres activités. Pourvues d’équipements audiovisuels modernes et de mobilier permettant plusieurs configurations de salle, les salles seront disponibles à la location pour des événements privés ou corporatifs et pourront être utilisées de manière indépendante ou combinée pour devenir des salles de 100 m2 et 150 m2 ;
  • une réserve de 50 m2 pour entreposer et protéger les objets et documents d’archives des trois collections du Musée, dont la Collection Armand-Frappier.

Une terrasse extérieure sera également aménagée afin que les visiteurs puissent profiter des beaux jours.


Programmation au Musée, sur le Web et hors les murs

Fort du succès des ateliers et des camps virtuels offerts depuis 2020 à ses clientèles familiales et scolaires, le Musée développe présentement une programmation qui prévoit un continuum « Au Musée – Sur le Web – Hors les murs », dont chaque aspect sera complémentaire, intégré et aussi dynamique l’un que l’autre. Cette programmation renouvelée verra le jour lors de l’inauguration des activités du Musée dans ses nouvelles installations, à l’automne 2022.

Inspirés des thèmes des deux expositions qui seront présentées simultanément au Musée, des ateliers scientifiques et des événements ponctuels se déclineront désormais avec des contenus scientifiques accessibles au Musée et à l’extérieur de nos murs, en présentiel et en virtuel sur notre futur site web, nos médias sociaux, dont notre chaîne Youtube, ou via des plateformes de visioconférence.

L’apport du numérique dans les activités du Musée et la présence accrue du Musée sur les plateformes numériques permettra de répondre aux attentes et aux besoins des usagers, où qu’ils se trouvent, et de démocratiser la culture scientifique relative à la santé humaine, soit la raison d’être du Musée!



Une programmation d'ouverture d'envergure!

Le Musée développe présentement une programmation d’ouverture d’envergure, entièrement révisée et complètement adaptée à ses nouveaux locaux, qui lui permettra, plus que jamais, d’accomplir sa mission de favoriser la compréhension des sciences relatives à la santé humaine afin de contribuer au bien-être des personnes et des collectivités.

Une exposition permanente sera présentée au grand public dès l’automne 2022. Fidèle à l’esprit du Dr Armand Frappier, pionnier de la microbiologie et de la santé publique au Québec, cette exposition présentera la santé humaine sous différentes échelles – celles des molécules et cellules, des individus, des populations et de la planète. En poursuivant une approche axée sur l’apprentissage et la découverte, l’exposition visera à aider le visiteur à prendre conscience des enjeux de santé, à mieux les comprendre et, éventuellement, à poser des gestes concrets pour le maintien de sa propre santé, celle des autres et celle de la planète et autres espèces qui l’habitent.

En plus de l’exposition permanente, les visiteurs du Musée pourront visiter une exposition temporaire sur le thème des pandémies dès l’automne 2022. Cette exposition répondra, de manière ludique et rigoureusement scientifique, aux questions soulevées par l’actuelle pandémie : Quels sont les rôles des microorganismes pour la vie sur Terre? Qu’est-ce qu’une pandémie? Quels sont les facteurs qui contribuent aux éclosions et comment pouvons-nous les limiter? Comment se développent les vaccins et quel rôle jouent-ils dans l’éradication d’une maladie infectieuse?

Cette exposition répondra aux préoccupations soulevées par la population en abordant différents thèmes : l’univers des microorganismes, le monde de la recherche en microbiologie, le rôle central de la santé publique, les intervenants d’une pandémie et des récits d’épidémies et pandémies qui ont secoué l’humain à travers différentes époques.

Les thématiques des deux expositions prévues pour la programmation d’ouverture seront également mises de l’avant dans nos ateliers éducatifs en laboratoire destinés aux familles et groupes ainsi que dans diverses activités culturelles qui seront proposées dès l’automne 2022.

Deux laboratoires seront notamment pourvus de nouveaux équipements dédiés à la découverte de la microscopie alors que les deux autres laboratoires permettront d’effectuer des expériences liées à la biologie moléculaire.