Armand Frappier : pionnier de la médecine préventive

Production de vaccins et d'antibiotiques

MireuseAgrandissementAgrandissement
© Musée Armand-Frappier
Production de vaccinsAgrandissementAgrandissement
© Musée Armand-Frappier
Système d'agitationAgrandissementAgrandissement
© Musée Armand-Frappier

En 1942, l’Institut produit le vaccin contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos : (le DCT) et les antibiotiques gramicidine et pénicilline.

La clientèle de l’Institut est composée de plus de 14 pays, de toutes les provinces du Canada, du gouvernement fédéral et de ses services civils, militaires et d’aide aux pays en développement, des hôpitaux et des industries pharmaceutiques.

Après la guerre, la pénicilline et la streptomycine sont mises à la disposition des civils. C’est à ce moment que l’Institut Armand-Frappier permettra, de concert avec l’industrie, de distribuer ces antibiotiques aux Canadiens.

À cette époque, la pénicilline est distribuée à des fins militaires seulement. Un jour, alors qu’un patient civil est à l’article de la mort, on demande au docteur Frappier d’établir la nature de l’infection du point de vue microbien. Il entreprend des démarches auprès d’un comité et expose le résultat des tests. Le comité, satisfait du résultat, met de la pénicilline à sa disposition. Quelques heures seulement après le traitement, on note déjà une amélioration chez le patient et après quelques jours, il est parfaitement remis. Le docteur Frappier est le premier médecin civil au Québec à traiter un patient civil avec de la pénicilline par injection. Depuis ce jour, cet antibiotique a servi à guérir bien des infections !

Nouveau grand défi pour l’Institut : la lutte contre deux maladies virales qui menacent la santé publique, soit la grippe et la poliomyélite. Le docteur Vytautas Pavilanis développera le Département de virologie de l’Institut et animera l’équipe de production des vaccins contre la polio et la grippe. Dans une atmosphère de course contre la montre, l’Institut réussira à produire dès 1957 le vaccin antipolio Salk et le vaccin contre la grippe asiatique.