Armand Frappier : pionnier de la médecine préventive

Son rêve

Photographie du docteur Frappier lors d’un de ses voyages en FranceAgrandissementAgrandissement
© Musée Armand-Frappier

En 1939, lors d’une visite d’affaires à Paris, le docteur Frappier est touché par les présentations concrètes et animées de la microbiologie au Musée de l’Homme. Dès ce moment, il rêve d’un musée à Montréal dont la vocation serait de sensibiliser et d’éduquer le grand public à la médecine préventive.