Après l'Halloween, gare aux caries !

Article publié dans le L'Écho de Laval en novembre 2011.

Les friandises récoltées à l’Halloween ne font pas que le bonheur des enfants. Les bactéries de la bouche s’en régalent aussi et menacent de causer des caries. Pour éviter que le sourire de vos petits diablotins perde de l’éclat, le Dr Manh-Toan Nguyen, chirurgien-dentiste, explique qu’il faut empêcher la réunion des quatre (4) éléments causant la carie: les bactéries, le sucre, le temps et un brossage inadéquat.

Les bactéries

Les bactéries sont toujours présentes dans la bouche, même après un nettoyage des dents exemplaire. Elles adhèrent aux dents et forment des biofilms : des communautés microbiennes organisées et très résistantes. Même s’il n’élimine jamais toutes les bactéries, le brossage des dents bien fait diminue considérablement leur nombre et désorganise les biofilms en place.

Le sucre

Tous les aliments contenant une forme de sucre, naturelle ou non, peuvent causer la carie. Le sucre raffiné contenu dans les gâteaux et les bonbons est plus rapidement digéré et transformé en acides par les bactéries de la bouche que le sucre retrouvé naturellement dans le pain, le lait et les fruits. À la longue, ces acides dissolvent la première couche de la structure de la dent, l’émail, ce qui cause la carie.

Le temps

Incitez vos enfants à brosser leurs dents immédiatement après avoir mangé des sucreries. Ainsi, le sucre sera éliminé de leur bouche avant que les bactéries ne puissent commencer leurs ravages. Si la brosse à dents n’est pas accessible là où ils se trouvent, le rinçage de la bouche avec de l’eau permettra, en attendant, de diluer le sucre et de ralentir l’action acidifiante des bactéries. Croquer un morceau de fromage a aussi un effet de prévention de la carie, car cet aliment aide à rétablir le pH de la bouche..

Brossage inadéquat

Leurs dents sont-elles bien brossées ? Si vous avez un doute, n’hésitez pas à superviser vos enfants. « Un bon brossage requiert que la brosse à dents effectue dix (10) fois un léger mouvement circulaire sur chaque facette de chaque groupement de dents », explique le Dr Nguyen. Au moins une fois par jour et idéalement aussi souvent que le brossage, il est essentiel de précéder la brosse à dents par la soie dentaire pour déloger les bactéries réfugiées sous les gencives et la nourriture emprisonnée entre les dents. Ce sont dans les lieux difficiles d’accès par la brosse tels que dans les sillons des molaires, autour des vieux plombages et entre les dents que se forment le plus fréquemment les caries.

N’attendez pas que votre enfant ait mal aux dents avant de consulter un dentiste. Lorsqu’il y a de la douleur, c’est que la carie a atteint d’autres tissus : la dentine, et peut-être la pulpe dentaire. La réparation des caries à ces stades avancés est plus complexe et moins agréable pour l’enfant. Tant que son sac de provisions sucrées ne sera pas terminé, assurez-vous donc que leurs dents soient bien brossées dans un délai raisonnable… vous tiendrez ainsi à l’écart les histoires d’horreur.

Par Julie Potvin-Barakatt