Gare aux rayons du soleil!

Quel plaisir que de jouer, travailler ou se reposer dehors par une belle journée ensoleillée. Pour éviter que ces moments de grâce ne se transforment en véritable cauchemar, adoptez-vous les bons comportements en présence du rayonnement ultraviolet (rayons UV) du soleil?

À fleur de peau

La peau est le plus gros organe de votre corps et joue un rôle vital pour vous garder en santé. Les rayons UV menacent à tout moment de lui causer des coups de soleil, un vieillissement prématuré ou un cancer. Selon Santé Canada, chaque année, environ un Canadien sur 430 reçoit le diagnostic d’un cancer de la peau. Bien qu’il apparaisse généralement à l’âge adulte, le cancer de la peau est souvent causé par un excès d’exposition solaire et de coups de soleil pendant l’enfance.

Trois types de cancer

Les rayons UV abîment l’ADN des cellules composant la couche superficielle de votre peau, l’épiderme, ce qui peut provoquer un cancer. Trois types de cellules de peau peuvent être affectés. En surface de l’épiderme, les cellules squameuses sont à l’origine du carcinome spinocellulaire. Ce type de cancer est souvent associé à de nombreuses expositions prolongées aux rayons UV et affecte les personnes qui travaillent dehors, comme les agriculteurs.

Situées sous les cellules squameuses, les cellules basales sont à l’origine du carcinome basocellulaire, affectant davantage les personnes au teint clair, surexposées de façon intermittente aux rayons UV durant l’enfance et l’adolescence et ayant subi des coups de soleil répétés. Ces deux cancers sont les types les plus fréquents et peuvent généralement être traités avec succès.

Dans environ 5 % des cas de cancer de la peau, ce sont les mélanocytes qui sont abîmés par les rayons UV, causant le mélanome, le type le plus meurtrier, car il progresse rapidement et peut se propager dans d’autres parties du corps. Les mélanocytes sont responsables de la fabrication de la mélanine, substance qui donne la couleur à la peau et qui est responsable de l’apparition des grains de beauté. Les personnes les plus vulnérables au mélanome ont le teint clair et ont subi des coups de soleil à répétition.

Conseils de sécurité

Pour profiter pleinement de l’été sans subir les contrecoups du soleil, quelques règles bien simples peuvent être respectées : limitez votre exposition au soleil entre 11h et 16h, portez des vêtements longs de couleur pâle et un chapeau à large bord et appliquez aux deux heures un écran solaire avec un facteur de protection solaire d’au moins 15 lorsque l’indice UV est de 3 ou plus. Surtout, ayez en tête que le bronzage est synonyme de dommage à la peau et ne peut jamais être qualifié de « sécuritaire ».

Par Julie Potvin-Barakatt, M.Sc.