Le savant héritage d'Armand Frappier

Le Dr Armand Frappier, vous connaissez? Il a fondé un centre de recherche universitaire qui célèbre cette année son 75e anniversaire.

Médecin visionnaire, le Dr Frappier (1904-1991) vient d’une époque où les universités québécoises formaient très peu de chercheurs. L’Institut qu’il a fondé en 1938 s’est d’abord spécialisé en recherche, formation et production de vaccins et autres produits biologiques destinés à l’amélioration de la santé publique. Sur un lot acquis à Laval-des-Rapides en 1939, l’Institut a cultivé de grands champs pour permettre l’élevage des animaux nécessaires à sa recherche et sa production. D’année en année, de nouveaux bâtiments et des laboratoires modernes ont été construits pour répondre aux besoins grandissants du prospère Institut. On y a produit, entre autres, les vaccins contre la tuberculose, la variole, la poliomyélite, la rougeole et la grippe, des antisérums, anatoxines et antitoxines contre la diphtérie et le tétanos ainsi que des milieux de culture et des tests pour le diagnostic de maladies dans les hôpitaux.

L’Institut a cessé ses activités de production et de commercialisation à la fin des années 80 afin de se consacrer à l’enseignement et à la recherche, tout en maintenant des services à la communauté. Aujourd’hui, on y retrouve, entre autres, le laboratoire de contrôle du dopage dirigé par Christiane Ayotte et le laboratoire d’histocompatibilité qui assure la compatibilité entre les donneurs et les patients en attente d’une greffe d’organe, dirigé par Claude Daniel. Les 43 chercheurs et 140 étudiants de 2e, 3e cycles et postdoctoraux qui oeuvrent au Centre INRS-Institut Armand-Frappier orientent chacun leurs travaux dans l’un de ces trois axes de recherche : maladies infectieuses, immunité, cancer et épidémiologie; biotechnologies environnementales ; toxicologie environnementale et pharmacochimie.

En 1994, un musée rendant hommage au Dr Frappier a ouvert ses portes à Laval. Unique au Canada, le Musée Armand-Frappier concentre aujourd’hui son interprétation sur les sciences reliées à la santé humaine et environnementale. Ses animateurs passionnés transmettent aux petits et grands visiteurs des connaissances théoriques et initient ceux-ci à la recherche en leur faisant vivre des expérimentations en laboratoire.

Le Dr Frappier est l’un des grands bâtisseurs qui a positionné le Québec comme un acteur incontournable en recherche sur la santé humaine, animale et environnementale. Au printemps 2012, il a été intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne et plus récemment, introduit dans la section des noms propres des petits Larousse et Robert 2014. Le centre de recherche universitaire qu’il a fondé et le Musée Armand-Frappier représentent son héritage dont tous les Lavallois peuvent être des plus fiers. Pour en apprendre davantage, vous pouvez visiter l’exposition virtuelle Armand-Frappier : pionnier de la médecine préventive sur le site Internet du Musée Armand-Frappier et la page des 75 ans de l’œuvre d’Armand Frappier sur le site de l'INRS - Institut Armand-Frappier.

Par Julie Potvin-Barakatt, M.Sc.